Accueil du site > Réaap du Finistère > Présentation

Présentation

Publié le : mercredi 18 janvier 2012

Qu’est-ce qu’un Réaap ?

Un Réaap, Réseau d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents est un réseau, c’est-à-dire une structure peu formalisée, peu hiérarchisée, où chacun participe à la production, à la diffusion, à la mutualisation des informations- ouvert à tous les acteurs de la parentalité : parents, professionnels, bénévoles d’association, autrement dit tous ceux qui contribuent à conforter les familles dans leur rôle structurant vis-à-vis de leurs enfants.

Présents dans chaque département, les Réaap ont été créés suite à la conférence de la famille de 1998, par la circulaire du 9 mars 1999. C’est un dispositif de soutien aux parents. Ils s’adressent à toutes les familles.

Au-delà de susciter les occasions de rencontre entre les parents, les Réaap ont pour objectif de mettre à leur disposition des services et moyens leur permettant d’assumer pleinement leur rôle éducatif.

Pour ce faire, une charte nationale des Réaap à laquelle adhèrent les partenaires a été mise en place.

Le site national des Réaap : http://www.solidarite.gouv.fr/espace-info-familles,2094/

Le Réaap du Finistère

Le Réaap du Finistère est en place depuis 1999.

Le Réaap 29 rassemble des professionnels de la famille, des parents impliqués dans des responsabilités associatives (gestionnaires de crèche par exemple) et des adultes simplement parents.

Il facilite la rencontre entre ces acteurs locaux, pour partager des expériences, en acquérir, se former, faire remonter aux décideurs des problèmes qu’il est important de résoudre. Il assure aussi un soutien financier d’actions.

Par cette mise en réseau, des actions expérimentées sur une partie du département peuvent être transposées ailleurs. Grâce à une meilleure information un professionnel pourra renseigner une famille, une association sera connue, un encouragement à poursuivre, une solution pour une situation individuelle seront trouvés. Les parents sont porteurs de savoir-faire, de savoir-être, acteurs d’initiatives locales. Ils sont présents auprès de leurs enfants parfois là où on ne les attend pas et où leur place n’est pas évidente pour les professionnels et les institutions.

Les instances du Réaap 29

Le comité d’acteurs

  • Crée un espace ouvert de rencontre et de ressource
  • Veille et participe à l’évolution des pratiques d’accompagnement de parents
  • Met en œuvre les actions du Réaap
  • Mutualise et capitalise les actions et les réflexions
  • Emet des propositions

Le comité des financeurs

  • Fixe les priorités et critères de financement du réseau, des actions, en référence aux orientations du RÉAAP
  • Étudie les demandes de financements, décide et informe de la répartition des crédits.

Le comité technique

  • Anime le réseau dans ses diverses composantes
  • Communique l’action du RÉAAP
  • Soutient, accompagne les acteurs de terrain, parents, bénévoles, professionnels et favorise la mise en réseau
  • Est force de proposition auprès du comité interinstitutionnel
  • Travaille en inter réseaux (autres RÉAAP, autres réseaux)

Le comité interinstitutionnel

  • Garantit le respect de la Charte des RÉAAP, des principes et des modalités de fonctionnement du réseau
  • Valide les orientations du RÉAAP 29 proposées par le comité des acteurs
  • Met en œuvre les orientations ministérielles
  • Informe des orientations retenues

Le comité de suivi du site

  • Définit la ligne éditoriale du site
  • Contribue à l’apport d’informations
  • A un rôle d’interface ente le site et l’institution ou organisation que représentent les membres pour apporter toute précision nécessaire au webmestre.

Les ateliers du Réaap 29

Atelier territorial de Morlaix – Animatrice : Fanny Quemeneur

Atelier « Vacances » - Animatrices : Isabelle Milliot et Isabelle Uguen

La charte nationale des Réaap

  1. Valoriser prioritairement .les rôles et les compétences des parents : responsabilité et autorité, confiance en soi, transmission de l’histoire familiale, élaboration de repères, protection et développement de l’enfant. ..
  2. Veiller à la prise en compte de la diversité des structures familiales, des formes d’exercice de la fonction parentale et de la reconnaissance de la place de chacun des parents entant qu’éducateur de leurs enfants.
  3. Favoriser la relation entre les parents et dans cet objectif privilégier tous les supports où les parents sont présents, en particulier le cadre associatif.
  4. Encourager les responsables des lieux et structures fréquentés par les parents à accueillir ou susciter de nouvelles initiatives. Ils garantissent l’ouverture de ces lieux à tous les parents, en recherchant la fréquentation de publics issus de milieux différents, de générations et de catégories socioprofessionnelles et culturelles différentes.
  5. Respecter dans le contenu et la mise en œuvre des actions développées, dans le cadre des REAAP , le principe de neutralité politique, philosophique et confessionnelle.
  6. S’inscrire dans un partenariat le plus large possible sans toutefois se substituer aux partenaires et aux dispositifs de droit commun intervenant dans l’appui à la parentalité.
  7. Prendre appui sur un réseau mobilisable et compétent de parents, de bénévoles et de professionnels très divers qui partagent l’engagement d’accompagner les familles, dans le respect des personnes et de leur autonomie, et qui s’appuient sur les connaissances disponibles.
  8. Participer à l’animation départementale. Participer à la construction d’un système d’animation partagée qui permette une circulation des informations, l’évaluation des actions, une capitalisation des savoir-faire, la transparence, la rigueur, la visibilité et un fort développement de ce mouvement.