Finistère : des aires pour prendre l’air !

Sortir avec son enfant. Oui mais où ?
Pour une demi-heure, une après-midi, une journée, voici une suggestion de lieux aménagés et gratuits où se rendre avec vos enfants. Tour d’horizon finistérien.

Après l’école, le mercredi ou le week-end, pendant les vacances, s’il ne pleut pas (ou juste un peu !), qu’il est bon de sortir avec son enfant, prendre l’air, le regarder se dégourdir les jambes, jouer, découvrir.

Dans le département, voici une sélection de parcs et jardins qui peut être complétée par vos adresses et ainsi rendre le plus complet possible la liste pour découvrir de nouveaux buts-promenade ! N’hésitez pas à partager vos informations.

Douarnenez
-  Les Plomac’h

Espace naturel protégé d’une superficie de 20 hectares, les Plomarc’h sont en libre accès au public.

Entouré de champs et de pâturages, c’est un endroit de détente entre terre et mer : un décor magnifique en fond de baie de Douarnenez !

Ferme avec espèces animales protégées : vache pie noire, poule Coucou de Rennes, porc blanc de l’ouest… Promenade, site gallo-romain, avec ses cuves à salaison, jardin des simples pour y respirer romarin, sauge, marjolaine…

Le site est ouvert 24/24, 7/7 (entrée gratuite) – Accès : rue Jean Jaurès prendre rue du Carrefour.

Brest et alentours
-  Bois de Keroual  : situé entre Brest et Guilers, il offre une espace de randonnées pour chercher le loup, cueillir des champignons, ramasser des feuilles, admirer les plantes et les canards. L’aire de jeux réaménagée en avril propose des activités pour les enfants et même pour les grands « enfants » avec des équipements de fitness d’extérieur. (Plusieurs entrées tout autour du bois – pour le parking le plus près des jeux direction du Manoir de Keroual – entrée du chemin rue de la Croix rouge

-  Jardin Kennedy  :
équipé de deux aires de jeux (dont une avec de nouveaux jeux électroniques pour les 8/15 ans), le jardin Kennedy ente la gare et le Quartz peut convenir aux plus jeunes comme aux plus grands. Des rampes pour le skate board sont aussi installées.

-  Place Wilson  : avec ses toboggans, balançoires, toupies et autres jeux sur ressorts, l’aire de la place Wilson est source d’inspiration et de défoulement.

-  Parc Arc’hantel  : au milieu des arbres et des pelouses, les allées sont un bon terrain pour faire rouler son vélo ou son tricycle. Les emprunter mène vers trois aires de jeux : pour les petits, les moyens et les grands.
Une entrée – route de Kervallan

-  Vallon du Stang Alar  : C’est dans le vallon du Stang Alar que se situe le jardin botanique, occasion de découvrir 1001 plantes. La promenade peut se prolonger, être complétée, se terminer par un tour sur les aménagements non loin où les enfants se partagent tourniquet, balançoires, « toile d’araignée » à escalader... Une des entrées par la rampe du Stang Alar

-  Rives de Penfeld  : Au bord de la rivière la Penfeld, marcheurs, vélos, rollers, trottinettes se côtoient et les trois aires de jeux accueillent les enfants. Quant aux espaces d’herbe ils sont une invitation à se détendre ou faire des passes de ballon. (Plusieurs accès possibles dont le parking au bout de la rue de Normandie)

-  Parc de Kervallon  : étendu sur près de 3 hectares, les chemins de promenade y sont nombreux. Deux aires de jeux, une pour les tout-petits, une pour les plus grands proposent des jeux classiques. Et un château fort en bois avec ses tunnels, réveille en chaque enfant la princesse ou le chevalier qu’il rêve d’être. (Plusieurs accès au parc possibles (dont celui situé rive droite rue Hegel face au Patronage laïque de la Cavale Blanche)

-  Cours d’Ajot et le jardin de l’académie  : Surplombant le port, ils offrent une vue sur la rade et les plus petits pourront s’essayer sur les jeux récemment aménagés pour eux.

-  Plage du moulin blanc  : outre les pâtés sur le sable, les enfants pourront s’en donner à cœur joie sur les pyramides de cordes à escalader et les jeux pour les petits.

-  Jardin des explorateurs  : Il abrite des espèces botaniques rapportées des quatre coins du monde par des explorateurs et des botanistes partis de Brest. L’occasion de découvrir avec les petits explorateurs des plantes et pourquoi pas, de faire une partie de cache-cache dans les allées (Sur la rive droite – une des entrées rue de la pointe.

-  Le Fort du Questel  : Situé à proximité de l’hôpital de la Cavale blanche, le fort du Questel est un lieu plein de recoins. On peut se promener à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur (souterrains, escaliers…) – Entrée rue Pierre-Maximin Audemar

Et aussi, les jardin Rosenbaum (une entrée rue du Moulin à poudre) et jardin de Kérinou (quartier de Kérinou – (entrée place Jo Tanguy) ; le jardin de Kerbonne (rive droite – (une entrée rue Amérigo Vespucci), le Parc d’Eole (à proximité de la zone commerciale d’Iroise – une entrée rue de Tallinn)…

Ploudalmézeau

-  Jardin public du Moulin neuf .

Un véritable parc avec des allures de petit zoo.

http://parcdumoulinneuf.free.fr

Saint-Renan

-  Le lac de Ty Colo
En faire le tour à vélo, y rencontrer les canards, poules d’eau, jars et oies… S’arrêter aux jeux.

Quimper

-  Le Jardin de la Retraite
Entre la rue Elie Fréron et la rue des Douves, protégé par le rempart Est de la ville, le jardin de la Retraite s’étend sur près d’un demi-hectare. Clos de murs, il est protégé par la ville et de sa circulation pourtant toute proche. Le jardin comporte trois espaces distincts : le Jardin des palmiers, les Plantes à feuilles larges d’aspect tropical et les Plantes de terrain sec.

-  Le Jardin du Théâtre Max Jacob
Conçu dès l’origine comme un complément de l’architecture du Théâtre Max Jacob, ce jardin est le plus ancien de la ville après celui de l’évêché, il est composé dans un style proche du romantisme anglais avec des plantes originaires des Etats-Unis et de la Chine.

-  Le jardin du Prieuré de Locmaria (label jardin remarquable)
Situé le long de l’Odet, à proximité du prieuré et de la faïencerie HB Henriot, le jardin du prieuré, a été aménagé à partir de 1997 dans l’esprit d’un jardin conventuel de l’époque d’Anne de Bretagne (1477-1514).

-  Le Mont Frugy
Véritable balcon sur la ville que l’on peut atteindre par différents circuits piétonniers, le Frugy est le poste d’observation par excellence pour observer l’ensemble du site historique, la confluence et les collines de Cuzon à Kermabeuzen.

-  Créac’h Gwen - le parc de loisirs de Quimper
Situé sur la route de Bénodet, l’espace loisirs de Créac’h Gwen se développe : centre nautique, jeux pour enfants, parcours santé, pêche, canoë, piste de skate-board, piscine, tennis, port miniature...

Saint-Derrien
Deux plans d’eau et des aires de jeux récentes : balançoires, toboggans, labyrinthe...

Plounéventer
Une aire de jeux avec deux grandes strucutures et des jeux à ressorts...